Enquête généalogie

Pourquoi faire sa généalogie? Ça vous apporte quoi? Comment chercher?

Toujours dans la lignée des premières questions posées au sujet de la généalogie, celle qui revient à tous les coups : mais pourquoi faîtes-vous cela?

Et donc, pourquoi faire sa généalogie?

La généalogie, comme je le disais dans le premier article, c’est une passion qui ne nous lâche jamais vraiment. Je pense qu’il n’y a pas une journée qui passe sans que j’y pense. Un nom de famille, un métier, une ville… tout est prétexte à faire rejaillir la passion.

Dans mon cas, c’est à la fois une cause et une conséquence, j’aime l’Histoire mais à l’école l’Histoire ne m’aimait pas beaucoup. Personnellement, je suis quelqu’un qui aime étudier le contexte mais pas forcément retenir les dates. Paradoxal, me direz-vous. Pas tant que cela quand on pense à la généalogie d’un point de vue plus social. J’aime savoir ce que faisaient mes ancêtres, leurs métiers, leurs lieux de vie… Mais j’aime aussi prendre connaissance de l’environnement historique. S’interroger sur le contexte permet de remettre en perspective la vie de nos aïeux : les épidémies ont parfois écourté un certain nombre de vies, les guerres aussi malheureusement. Savoir qui gouvernait, quelles étaient les découvertes du moment.

Évidemment, aujourd’hui, je n’ai pas tout retenu, mais ce travail en parallèle me permet d’avoir du recul sur des cas concrets et de réfléchir parfois « comme à l’époque ». Car en quelques siècles les mentalités ont changé et il est important de prendre tous les éléments en considération pour avoir une vue la moins biaisée possible.

Enquête généalogie
La généalogie, une véritable enquête familiale – Photo J.Silas

Des motivations personnelles et différentes

Personne n’aura la même réponse à la question pourquoi faire sa généalogie. Pour mon partenaire, il y a quelque chose de ludique qui le pousse à chercher. C’est une enquête qui le pousse à savoir d’où il vient. Il y a un attrait à remonter le plus loin possible mais aussi et surtout à recomposer des fratries. S’étonner des provenances géographiques, observer les déplacements de certaines branches et parfois le lien avec les métiers exercés.

Nous avons une vision complémentaire du travail généalogique, nous n’écartons aucun aspect. Lorsque l’un bloque, l’autre a toujours une vision différente qui permet d’aborder la situation sous un autre angle.

Certains écrivains, comme Dominique Guibourg à Rennes, proposent aussi de mettre par écrit la vie de nos ancêtres. C’est un peu l’occasion de leur redonner vie le temps d’un livre.

Comme vous le voyez il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons de pratiquer. La généalogie relève de l’intime. N’hésitez pas à nous contacter et à nous présenter votre projet, vos envies. Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux. L’équipe de Ma-Généalogie.net se fera un plaisir de vous guider.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X

    Ma-Généalogie.net - Membre de l'Union Professionnelle de Généalogistes - RCS de Rennes - Contact - Mentions légales

    Région Bretagne      France Archives      Notaires      Heredis      Annuaire      AJG      Upro-G      CLG48